faites voyager ce post

En effet, Emeric semblait très distant depuis plus d’un mois. A chaque fois que Mélanie tentait d’aborder cette situation, Emeric semblait fuir, prétextant du travail, des affaires prenantes et stressantes. Ils avaient pour habitude de ne pas trop parler de leurs dossiers respectifs.
Plusieurs fois, depuis ces dernières semaines, il se refusait de venir avec elle pour les fameuses retrouvailles en fin de journée. Un autre jour, il a carrément eut un comportement particulier avec la nouvelle stagiaire de Mélanie

-Et justement depuis quelques temps,  le côté social dont tout le monde lui connait fait, sérieusement défaut, je trouve. La dernière fois, j’emmène Léa chez moi, ma nouvelle stagiaire. Franchement, elle est hyper sympa, compétente, bref bien dans le relationnel, exactement comme Emeric. Déjà c’est à peine, s’il lui a dit bonjour en arrivant et après il s’est enfermé dans son bureau. Il en est ressorti deux heures plus tard. Bien sûr Léa était partie. Et là, il me dit : « Tu pourrais mieux choisir tes stagiaires. »
Je reste abasourdie. C’est rare qu’Emeric soit dans le jugement, mais là ça sort de nulle part. Je lui demande s’il la connait. Il me confirme que non, mais que ce genre de, je cite : « minette » risque fort de m’attirer des ennuis.
Je lui rappelle son attitude, à savoir qui ne sait même pas donner le temps de rester afin d’échanger avec Léa. D’un revers de la main, il me dit que nous serons amenés à en discuter de nouveau.
j’étais prête à bondir quand son téléphone sonna, il le coupa. Je l’ai regardé de manière interrogative sur l’origine de son interlocuteur.
 «  une erreur », puis il s’enferma encore dans le bureau.  Une autre fois, il sortit à plus de vingt et une heure, soi-disant, rejoindre Jules, en pleine semaine.
Franchement, je me pose mille et une questions, je pense qu’il a quelqu’un d’autre .

inscrivez-vous à la lettre

pour voyager davantage dans mon univers

Non classé

365 jours Emeric

– ne dis pas de bêtises, il t’aime comme un fou. Tiens en parlant du loup.Mélanie se retourna.– Bonne année les filles.La boule au ventre qui était monté en elle en discutant avec Faustine, diminua dès qu’elle aperçut son amoureux. Mais elle gardait une certaine tension, palpable au niveau des épaules.Il caressa rapidement les joues

Non classé

365 jours, la suite

En effet, Emeric semblait très distant depuis plus d’un mois. A chaque fois que Mélanie tentait d’aborder cette situation, Emeric semblait fuir, prétextant du travail, des affaires prenantes et stressantes. Ils avaient pour habitude de ne pas trop parler de leurs dossiers respectifs.Plusieurs fois, depuis ces dernières semaines, il se refusait de venir avec elle

faites le nous savoir:

Vous êtes intéressée par du coaching ?

Retour haut de page